Archives de catégorie : Les châtiments dans l’Antiquité

La femme est un châtiment pour l’homme ! Il faut donc punir les femmes.

D’après les traditions mythiques, Zeus envoya Pandore aux hommes pour les punir du vol du feu par Prométhée. D’emblée la première femme est placée sous le signe du mal. Les auteurs antiques ne cesseront de donner corps à cette image nécessaire. Hésiode considère ainsi que sans femme la vie n’est pas vivable mais qu’avec elle ne l’est pas plus. Face au désir féminin, Hippolyte se lamente de devoir subir ce « frauduleux fléau » que sont les femmes[1]. Les femmes ne sont pas envisagées de manière symétrique aux hommes. La femme est un être distinct et étranger. Pandore n’est pas l’incarnation de la féminité, elle est seulement la première de la race des femmes[2]. La première femme n’est pas la mère de l’humanité mais la mère des femmes[3].

Continuer la lecture de La femme est un châtiment pour l’homme ! Il faut donc punir les femmes.

Thomas Reyser

enseignant Hist-Géo, Docteur en histoire spécialisé dans les religions du monde grec. Doctor, Teacher, Ancient Greek History.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookLinkedInPinterestGoogle PlusFlickr

Les châtiments comme méthode pédagogique ; quand le père délègue son autorité au maître.

Au IIIème siècle avant notre ère, Hérondas décrit, dans un de ses mimes, le désœuvrement d’une mère face à l’attitude de son fils et l’aide qu’elle demande à un maître d’école. Son fils est un véritable vaurien qui passe son temps à jouer aux dés plutôt que d’étudier, à tel point qu’il ne sait même pas lire la première lettre de l’alphabet. Lorsque sa mère essaye de faire preuve d’autorité, le gamin fugue ou monte sur le toit et casse les tuiles. Le maître d’école, Lampriscos, coupe court aux lamentations maternelles  et demande à un de ses élèves de lui apporter son fouet (ou un bâton) afin de rendre Cottalos plus sage qu’une « jeune fille ». Cottalos tente de négocier le nombre de coups de fouets. Pour le faire taire le maître le menace d’une muselière[i].

Continuer la lecture de Les châtiments comme méthode pédagogique ; quand le père délègue son autorité au maître.

Thomas Reyser

enseignant Hist-Géo, Docteur en histoire spécialisé dans les religions du monde grec. Doctor, Teacher, Ancient Greek History.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookLinkedInPinterestGoogle PlusFlickr

Les châtiments dans l’Antiquité grecque – Première approche

source wikipedia (sv.Sisyphe)
Perséphone surveillant Sisyphe, v. 530 av. J.-C. Provenance : Vulci. source wikipedia

Le Supplice de Tantale, le Mythe de Sisyphe, le Tonneau des Danaïdes sont encore aujourd’hui des références partagées de la culture européenne. Ces trois mythes ont pour point commun la notion de châtiment exemplaire. Ces châtiments exemplaires, fruits d’un acte contre l’ordre naturel du monde sont avant tout des messages adressés aux vivants destinés à encadrer le comportement humain. Dès l’aube de la civilisation européenne, la notion est double puisqu’elle recouvre à la fois une dimension pratique et réelle (le châtiment humain) et une dimension théorique et imaginaire (le châtiment divin). La première dimension est illustrée dans les textes homériques par le massacre des prétendants châtiés pour avoir voulu usurper le trône d’Ulysse. La seconde dimension est présente lors de la descente d’Ulysse aux Enfers, où il voit Tityos, Tantale et Sisyphe condamnés à un châtiment éternel. Durant toute l’Antiquité, la notion de châtiments recouvre ces deux aspects sans que l’un prenne le pas sur l’autre. Les évolutions seront nombreuses puisque la vengeance laissera progressivement la place à la justice, et le châtiment exceptionnel de quelques-uns dans l’au-delà évoluera vers la notion de jugement dernier et de rétribution post-mortem.

Continuer la lecture de Les châtiments dans l’Antiquité grecque – Première approche

Thomas Reyser

enseignant Hist-Géo, Docteur en histoire spécialisé dans les religions du monde grec. Doctor, Teacher, Ancient Greek History.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookLinkedInPinterestGoogle PlusFlickr

Les châtiments dans l’Antiquité

Diverses raisons m’ont amenées récemment à m’interroger sur le sens des châtiments antiques. Cette question concerne aussi bien les châtiments réels, issus de la justice humaine (quel qu’en soit sa forme) que sur les châtiments imaginaires liées aux mythes et aux discours sur l’au-delà. C’est principalement ce dernier point qui a retenu mon attention: la conception grecque des châtiments a-t-elle influencée les visions apocalyptiques chrétiennes?

Thomas Reyser

enseignant Hist-Géo, Docteur en histoire spécialisé dans les religions du monde grec. Doctor, Teacher, Ancient Greek History.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookLinkedInPinterestGoogle PlusFlickr